• © Tyler Mitchell.
    © Tyler Mitchell.
    La Plateforme

    HANS ULRICH OBRIST

    AUDITORIUM - NIVEAU 1

    Hans Ulrich Obrist (né en 1968 à Zurich), est directeur artistique des Serpentine Galleries à Londres et conseiller artistique senior à The Shed à New York. Avant cela, il était conservateur au Musée d’Art Moderne de la Ville de Paris. Depuis sa première exposition World Soup (the Kitchen Show) en 1991, il a été commissaire de plus de 300 expositions. Parmi lesquelles : la série Do It (1993-), qui a évolué dans 50 manifestations, Take Me (I’m Yours) à Londres (1995), Paris (2015) et New York (2016); le Pavillon Suisse pour la 14e exposition internationale d'architecture à Venise (2014). Obrist a aussi été co-commissaire des expositions Il Tempo del Postino à Manchester (2007) puis Bâle (2009), et de la série The 11,12, 13, 14, 15 Rooms (2011-2015). Depuis 2013, il organise sur Twitter et Instagram (@hansulrichobrist) le projet The Handwriting Project, qui proteste contre la disparition de l’écriture manuscrite à l’âge du numérique. En 2016, Obrist a été nommé co-directeur artistique du Shanghai Project, projet pluridisciplinaire donnant aux participants une plateforme où développer une pensée critique sur la viabilité de l’humanité au 22e siècle.
     
    En 2009, Obrist a été fait Honorary Fellow of the Royal Institute of British Architects (RIBA). En 2011, il a reçu le CCS Bard Award for Curatorial Excellence et en 2015, le International Folkwang Prize. Plus récemment, il a été mis à l’honneur par l’Appraisers Association of America recevant le 2018 Award for Excellence in the Arts. Obrist a donné des cours dans différentes institutions Internationales, académiques et artistiques et contribute à différents magazines et journaux. Ses publications récentes incluent A Brief History of Curating (2008) Do It: The Compendium (2013), Mapping it Out (2014), Ways of Curating (2015), Lives of the Artists, Lives of Architects (2015), ainsi que des nouveaux volumes à sa Conservation Series.