YESTERDAY'S SANDWICH


Boris Mikhailöv

Courtesy: Galerie Suzanne Tarasiève


Yesterday's Sandwich (1968-1979) fut un des premiers projets artistiques de Boris Mikhaïlov. Les images sont obtenues en superposant deux diapositives de couleur et en les montant pour obtenir une seule image. Contrairement au collage photographique, qui est une synthèse entre deux ou plusieurs images issues d'un processus de juxtaposition (et dont la tradition constructiviste russe présente de nombreux exemples), il y a ici une superposition et donc une accumulation. Le résultat est comparable à certaines techniques cinématographiques, mais il existe une différence fondamentale: alors que les plans des films sont habituellement basés sur un script, Mikhaïlov utilise des instantanés pour ses superpositions. Aussi, avec Yesterday's Sandwich (1968-1979), il rejette l'autonomie d'une seule photographie et intervient dans le choix de l’image finalement constituée. Ce simple geste suffit à construire un univers surréel et instable, où s’intègrent les symboles du communisme, des corps nus, des renvois religieux, et les objets d’une vie quotidienne.
Le slide show est accompagné de la musique de Pink Floyd (The Dark Side of the Moon, 1973), choisie à l’époque par l’artiste et honorée par ses images.


Séances:

Samedi 10 NOV - 14H
MASQUÉ(E)S (74')- série de projections incluant "Yesterday's sandwich"

Dimanche 11 NOV - 16H
MASQUÉ(E)S (74')- série de projections incluant "Yesterday's sandwich"