La Plateforme

Fatima Mazmouz


8 Nov - 17h15 à 17h45
Auditorium Niveau 1

Les ventres du silence, pouvoir et contre-pouvoirs, est le titre générique qui regroupe l’ensemble des travaux de Fatima Mazmouz : La Discrimination, le Féminisme, le Post-Colonial, la Mémoire et (la réécriture de) l’Histoire et les problématiques qu’ils induisent tels que l’avortement (A Corps Rompu), le corps de la grossesse et le concept de la Mère Patrie, Le Corps Pansant , la transmission dans le milieu vernaculaire féminin, la magie et la sorcellerie, « la divine comédie » et enfin le ventre de la ville de Casablanca, le « corps colonial », Dar Beida, Hobe.
Fatima Mazmouz a exposé entre autre, en 2005 aux 6ème Rencontres Africaines de la photographie de Bamako, en 2006 au Festival International de la Photographie à Arles, en 2009 à Paris-Photo au Carrousel du Louvre et en 2015 à l’Institut du Monde Arabe à Paris, en 2016 à la Biennale de Dakar et « Afrique Capitales » à Paris en 2017.